L’installation des nouveaux élus du CMJ a donné lieu à sa traditionnelle séance inaugurale dans la salle du Conseil Municipal, le 16 février 2013.

A cette occasion, le Maire, Christian CARDON, avait partagé la parole avec le Responsable de l’Opposition, Régis LEHOT.

cmj ds 13

 Le Docteur Lehot a fait à cette occasion une intervention pédagogique dont de larges extraits sont reproduits ci-dessous :

« Les décisions prises en conseil municipal concernent :

–        L’aménagement de notre espace c’est-à-dire l’urbanisation de la ville par la construction de bâtiments communaux (maison des jeunes, bibliothèque, bâtiment du CCAS, maison médicale, mais aussi WC sur les quais et surtout l’aménagement du futur quartier qui sera construit sur le site de l’ancien hôpital), la délivrance des permis de construire (l’un des plus importants concerne celui accordé à l’aménagement des cures marines) l’aménagement des espaces verts, la circulation et les parkings dans la ville, la gestion de la plage et les travaux de voirie ainsi que la réfection des bâtiments communaux.

–        Les affaires scolaires avec la construction, la réfection de l’ensemble des écoles primaires ainsi que le versement de subventions pour les animations des écoles et du collège et la participation au conseil d’ administration du collège Charles Mozin

–        Les affaires de la jeunesse et du sport en subventionnant l’ensemble des associations sportives trouvillaises (T.O.N.,A.S.T.D.,C.N.T.H , je citerai aussi dans ce cadre la subvention à la maison des jeunes de Trouville ainsi que l’entretien de la piscine municipale)

–        La gestion des animations touristiques par l’intermédiaire de la subvention versée à l’Office du Tourisme.

–        La gestion des animations culturelles, de la bibliothèque, du musée Montebello, le versement de subventions à des associations comme OFF-COURT.

–        La gestion des affaires sociales en s’occupant des personnes âgées grâce aux aides ménagères de la mairie, en donnant des aides financières aux plus démunis par l’intermédiaire de son CCAS, de l’accueil des petits trouvillais à la crèche et à la halte-garderie.

Les conseillers municipaux prennent part aux décisions de la communauté de communes qui comprend 11 municipalités et qui s’occupe essentiellement du traitement des ordures ménagères, de l’alimentation en eau, de certains bâtiments intercommunaux comme le P.O.M.S., de la gestion de l’école de musique, du local des sans-domicile-fixe et maintenant du maillage de notre territoire par la fibre optique et le haut débit pour Internet.

Enfin les décisions concernent des choses moins agréables comme le montant des taxes et impôts locaux sans oublier les salaires de 280 à 300 salariés à la mairie Trouville.

Comme vous le voyez jeunes collègues, le champ de vos réflexions sera très large et il vous faudra faire des choix. Des choix car tout n’est pas réalisable financièrement car, comme pour vos parents qui subissent la crise financière actuelle, la municipalité de Trouville ne sort pas indemne des problèmes politiques qui nous entourent.

Le travail d’un conseiller municipal et de proposer des idées, mais surtout de défendre les idées de ceux qui l’ont élu et qu’il doit représenter. La concrétisation d’un programme est souvent longue et les conseillers municipaux travaillent plutôt pour leurs enfants que pour un changement dont ils profiteront de même.

Merci à tous et bienvenue parmi nous. »


Laisser une réponse